Allaitement d'un enfant handicapé

Réalisée par Aurelie Carini - 22 janvier 2019

Bonjour, j'allaite ma fille depuis sa naissance. Elle a 2 ans et souffre d'anomalies chromosomiques qui entraînent un retard psychomoteur important, de dysoralite entre autre. Je suis devenue sa tétine en plus de l'allaitement. Est ce possible de la sevrer de cette pratique et si oui comment ? Ou vaut-il mieux continuer car cela apaise énormément ses crises de stress ? Merci

Connectez-vous pour répondre

2 Réponses

Bonjour Aurélie.
Tout d'abord, félicitation pour cet allaitement prolongé ! En dehors de la naissance de votre bébé c'est la meilleure des choses que vous pouvez lui donner.
Vous parler de "sevrer cette pratique"... Parler vous de l'allaitement maternel ou simplement des moments ou vous lui donner le sein au lieu de la tétine pour apaiser ses crises ?
Un enfant allaité, quelque soit son état de santé, s'apaisera toujours plus facilement au sein de sa mère qu'avec une tétine en bouche. La possibilité de vous toucher et de sentir votre odeur, en plus d'avoir votre sein en bouche, renforcent cette sensation de bien-être et cette sécurité émotionnelle et affective que votre bébé recherche pendant ses moments de crises.
Si, en vu de son syndrome de dysoralite, votre petite fille arrive quand même à s'alimenter correctement (j'entends par là, avec les protocoles et procédures adaptées à ses besoins... c'est à dire : des repas lisses et très mixés) et que vous complétez son alimentation par l'allaitement, alors il n'y a aucun soucis à l'apaiser au sein lorsqu'elle en a besoin en dehors des tétées.
Si votre allaitement se passe bien et que vous avez la possibilité de l'allaitement encore un peu, profitez de ces moments qui n'appartiennent qu'à vous et à votre fille.
Si toutefois la solution est contraire et que vous souhaitez sevrer votre fille de l'allaitement, espacez les tétées et variez le plus possible ses repas. Même mixés, ils y a mille et un aliments qui peuvent lui ravirent les papilles.
Enfin, si vous parler de sevrer la pratique du sein à la place de la tétine pour calmer ses crises de stress, proposez lui quand même dans ces moments là le plus souvent la tétine, un doudou et vos bras mais sans l'écharpe pour la calmer. Je trouve ça formidable de la porter en écharpe, mais elle a peut-être associé ce type de portage avec une tétine de substitution ==> Votre sein.
Essayez de ne pas lui donner systématiquement le sein pour la calmer à chacune de ses crises mais plutôt de lui donner un bain, lui proposer une histoire ou détourner son attention avec un jeu ou un jouet.
Enfin, n'hésitez pas à consulter un/une confrère ostéopathe si besoin, qui pourra peut-être agir sur d'autres points physiques et/ou physiologiques de votre bébé.

Je vous souhaite bon courage et si besoin n'hésitez pas à consulter.
Bien à vous.
Roselyne

22 janvier 2019
Roselyne De sensi
ROSELYNE DE SENSI
Auxiliaire de puériculture
Kidd'izy Pro
Voir son profil

Merci beaucoup pour cette réponse tout en bienveillance. Je parlais effectivement de l'effet tétine mais après vous avoir lue je vais continuer l'allaitement et à la rassurer de cette manière là. Je suis rassurée de savoir que cela lui fait du bien.
Je tiens à vous remercier pour le temps que vous accordez à des mamans comme moi pleines de questions. Vos réponses sont complètes, détaillées et aident vraiment. Donc un grand merci.

23 janvier 2019
Aurelie Carini
AURELIE CARINI

Revenir

Pas le temps de tout lire ?

RESTEZ INFORMÉE SIMPLEMENT ET RECEVEZ EN
CADEAU LES FICHES CONSEILS D'EXPERTS !

1 fois par semaine, la 1-minute news dans votre boite mail

1 actualité professionnelle à lire en moins d'1 minute

Ils nous soutiennent





On parle de nous



Ils nous ont récompensés